Nos Priorités stratégiques

Priorité stratégique no 1 :

Heures critiques

Collaborer afin que des occasions soient offertes aux enfants qui ne sont pas à l'école, à l'extérieur des heures de cours

  • Régler le problème d'accès aux espaces communautaires pour les programmes et les services pendant les heures critiques
  • Dresser une liste des programmes offerts après les heures de cours
  • Rédiguer un documentde principe sur l'utilisation de l'espace par la communauté et élaborer des pratiques exemplaires concernant les programmes offerts lors des heures critiques.


Priorité stratégique no 2 :

PRÉPARATION À LA SCOLARISATION

Permettre aux organismes de soutenir tous les enfants et leurs familles lors de l'entrée à l'école.

  • Explorer la possibilité de distribuer à tous les parents de la villeun outil de dépistage commun (questionnaire de dépistage Nippissing District Developmental Screen)
  • Réaliser une étude documentaire sure la préparation à la scolarisation
  • Etablir un consensus concernant les éléments de la préparation à la scolarisation et rédiger un document de principe


Priorité stratégique no 3 :

Voix collective pour le secteur de services à l'enfance et à la jeunesse

Encourager collectivement les principaux intervenants et décideurs à aborder les questions relatives aux enfants, aux jeunes, et à leurs familles.

  • Augmenter le nombre de membres pouvant participer aux activités de relations gouvernementales
  • Concevoir des outils de communication permettantd'échanger des connaissances et d'informer les décideurs principaux
  • Définir un cadre de sensibilisation pour Mieux grandir


Priorité stratégique no 4 :

Recherche et action

Exploiter efficaement la recherche et les données pour éclairer la modification aux programmes, aux systèmes et à la politique.

  • Offrir des conseils pour le rapport sur l'instrument de mesure du développement de la petite enfance et élaborer une stratégie de mobilisation des connaissances
  • Faciliter l'échange de données entres partenaires
  • Explorer la possibilité de créer un outil relatif au développement à l'âge intermédiaire
  • Etablir des indicateurs communs relatifs à la santé et au développment des enfants et des jeunes, et à la provision de services.